>
Vous êtes ici:
  1. Page d'accueil
  2. Ravageurs & Maladies
  3. Les araignées rouges

Les araignées rouges

Les minuscules araignées rouges (ou tétranyques) sont des acariens se nourrissant de plantes et des ravageurs redoutés de plusieurs cultures dans le monde entier. Si les conditions sont sèches et chaudes, une population d'araignées rouges peut se développer très rapidement.

Dégâts

Les araignées rouges sucent la sève des plantes. Les cellules végétales jaunissent, ce que l’on remarque souvent par les petits points jaunes sur le dessus de la feuille. Ceci réduit la surface de photosynthèse de la feuille et altère l'équilibre physiologique de la plante. En plus, les toiles formées par les araignées rouges réduisent la valeur esthétique des plantes ornementales.

Description et cycle de vie

La femelle dépose des œufs ronds d'environ 0,14 mm sous la feuille. L'œuf éclot en une larve incolore munie de 6 pattes. La larve commence immédiatement à sucer la sève et se développe en protonymphe, en deutonymphe puis en adulte. Les nymphes sont de couleur vert clair à vert foncé et possèdent deux points foncés sur le corps. La couleur des adultes varie de brun rouge à brun jaune, dépendant de la culture sur laquelle ils se trouvent. Les mâles et les femelles ont tous deux points noirs visibles sur leur corps.

Les stades de développement sont séparés par un stade de repos, pendant lequel l'acarien reste immobile sur la feuille. Lorsque l'acarien devient adulte, la femelle commence à pondre ses œufs après 0,5 à 3 jours.

La durée totale du développement dure 7 jours à 30°C (86°F), 17 jours à 20°C (68°F) et 36 jours à 15°C (59°F). Les températures chaudes accélèrent le processus.

La femelle dépose ses œufs pendant 10 jours (à 35°C ou 95°F) à 40 jours (à 15°C ou 59°F). A 20°C (68°F), elle pond un total d'environ 40 œufs, mais si les circonstances sont favorables, ce chiffre peut atteindre 100. Ici aussi, plus il fait chaud, plus la population d’araignées rouges se développe rapidement.

C’est surtout en cas de temps chaud et sec que l’araignée rouge se multiplie très rapidement. En automne, lorsque la température et la photopériode diminuent, les femelles fécondées entrent en diapause. Ces femelles prennent la couleur rouge orange. Elles se cachent dans toutes sortes de crevasses de la serre, pour apparaître à nouveau au début de la saison suivante lorsque les conditions s'améliorent. Dans cette phase d'hivernage, les araignées rouges sont difficiles à contrôler.

Espèces

Les espèces les plus communes d'araignées rouges sont:

  • Le tétranyque tisserand ou tétranyque à deux points ou acarien jaune (Tetranychus urticae)
  • L'araignée carmin ou tétranyque carminé ou tétranyque des serres (Tetranychus cinnabarinus)

L'acarien peut soudainement apparaître dans votre culture. N'oubliez pas de garder un œil là-dessus, surtout pendant les périodes chaudes et sèches.

Facilitons les choses pour vous

Nous pouvons vous offrir des conseils plus pertinents, si vous nous faites savoir où vous êtes et quelle langue vous préférez. Merci!


P.S. : Vous n'avez à faire ceci qu'une seule fois (permettant des cookies a mémoriser vos préférences).