>

Mise à l’épreuve d’Eupeodes-System

17/08/2021 - Des essais commerciaux d’Eupeodes-System dans le sud de l’Espagne ont démontré que le syrphe a le potentiel pour s’établir dans une gamme de cultures à haute valeur ajoutée et y contribuer au contrôle des pucerons. Selon le type de puceron présent dans la culture, Eupeodes corollae peut être combiné avec différents parasitoïdes ou prédateurs pour mener une stratégie de contrôle efficace et multi-dimensionnelle.

Essais commerciaux et premières conclusions

Poivrons

En poivrons, Eupeodes-System obtient de bons résultats dans un essai en cours sur 1,4 ha à Acien y Barranco, situé à Las Norias de Daza, en province d’Almería.

« Nous avons introduit les pupes sur deux semaines consécutives,à la fin du mois d’avril », explique le conseiller Biobest, Rocio López. « Nous avons installé des plantes hôtes – avec des Rophalosiphum pour faciliter leur installation – tout en introduisant Aphidius-System. Comme les pucerons étaient d’une espèce de Macrosiphum, les producteurs ont également ciblé les points où les ravageurs étaient le plus présents en y installant des larves de chrysope (Chrysopa-System) et la guêpe parasite Ervi-System.

Cette stratégie fonctionne très bien : le ravageur est bien contrôlé et l’on voit des Eupeodes voler dans la culture. »

Fraises

Plus tôt cette année, Miguel Claros, conseiller de Biobest, a mis en place un essai Eupeodes-System dans une parcelle de fraises de 0,1 ha à Flor de Doñana Biorganic , situé à Almonte, en province de Huelva.

« Le principal puceron de cette région est le Chaetosiphon fragaefolii », explique-t-il. « C’est une espèce difficile à parasiter, les prédateurs sont la seule solution viable. »

En février, Miguel a fait trois lâchers de deux espèces de syrphes : Eupeodes et Sphaerophoria rueppelli.

« Par la suite, nous avons surveillé chaque semaine en enregistrant le nombre d’adultes de chaque espèce de syrphe », explique Miguel. « Les résultats ont montré que pendant les semaines les plus fraîches, seul Eupeodes s’est bien établi. En avril, le nombre de Sphaerophoria a augmenté car les températures étaient mieux adaptées à cette espèce.

Il est encourageant de constater que les pucerons sont restés sous contrôle lors de cet essai et qu’il n’y a eu aucun dégât significatif sur les cultures. Les données ont montré qu’Eupeodes-System est bien adapté aux températures plus basses, tandis que Sphaerophoria-System fonctionne mieux à des températures plus élevées. »

« Eupeodes-System peut être une réponse au manque de moyens de lutte efficaces contre les pucerons en février et mars, lorsqu’il est trop tôt pour introduire d’autres prédateurs et parasites. »

Courgettes

En ce qui concerne les courgettes, un essai a été réalisé plus tôt cette année sur une culture de 1,1 ha cultivée par Biosierranevada, dans la même région. Deux introductions d’Eupeodes-System ont été faites en avril, en semaines 17 et 18.

« En semaine 22, il était possible de voir Eupeodes dans tout le champ », explique Pedro. « Cependant, la pression des ravageurs avait également augmenté rapidement, il a donc fallu traiter à la pyréthrine ; une semaine plus tard, de nombreuses syrphes étaient encore visibles.

Ces résultats montrent qu’Eupeodes s’est bien implanté dans la culture de courgettes. Le syrphe semblait compléter les parasitoïdes des pucerons, Aphidius colemani et Aphidoletes aphidimyza, à l’œuvre dans la culture. Nous pensons que cette stratégie fonctionne mieux si Eupeodes-System est utilisé à titre préventif. »

Concombre et pastèque

Les premiers essais dans une culture de pastèque à Almeria et une culture de concombre à Grenade ont montré qu’avec l’aide de plantes hôtes ainsi que de plantes « réservoirs » telles que Lobularia – qui fournissent un abri et/ou une source de nourriture alternative aux auxiliaires des cultures – Eupeodes a le potentiel pour s’établir dans une culture et donc éventuellement contribuer au contrôle des pucerons. D’autres essais sont maintenant prévus.

Pour résumer, Rocio déclare que « ces premiers essais commerciaux d’Eupeodes-System ont démontré qu’il a le potentiel pour bien s’établir dans une gamme de cultures horticoles.

Avec leur cycle de vie court, les pucerons peuvent se reproduire très rapidement, en particulier lorsque les températures augmentent. Il est donc essentiel d’établir précocement des auxiliaires de cultures. Le fait d’installer des plantes hôtes et réservoirs permet de donner lieu à une armée permanente d’Eupeodes prête à jouer son rôle dans le contrôle de ce ravageur omniprésent. »

Facilitons les choses pour vous

Nous pouvons vous offrir des conseils plus pertinents, si vous nous faites savoir où vous êtes et quelle langue vous préférez. Merci!


P.S. : Vous n'avez à faire ceci qu'une seule fois (permettant des cookies a mémoriser vos préférences).