>

Des biofongicides appliqués à l’aide des Flying Doctors® maintenant aussi aux Pays-Bas et en France

Depuis 2016, les producteurs néerlandais et français de fraises et de framboises peuvent compter sur l’aide d’un système très innovateur et efficace pour lutter contre le Botrytis. Les bourdons de Biobest, connus pour être d’excellents pollinisateurs en cultures de petits fruits, sont maintenant utilisés pour un nouveau travail, celui de Flying doctors® qui assurent une distribution en continu du produit Prestop® 4B « (Prestop pour bourdons) ». Prestop® 4B est un biofongicide qui présente une efficacité élevée sans risque de développement de résistance. L’infection se produit  au niveau des fleures;  le biofongicide assurant la protection est donc apporté exactement là où il est le plus nécessaire.

Jusqu’il y a peu, la combinaison du champignon utile Gliocladium catenulatum J1446, développé par Lallemand Plant Care, avec les Flying Doctors® n’était autorisée et disponible que pour les producteurs belges et finlandais. Les autorités néerlandaises ont donné leur feu vert à la fin de 2015. Aujourd’hui, les producteurs néerlandais peuvent également compter sur la combinaison efficace des Flying doctors® et de Prestop® 4B — nom commercial du Gliocladium*. Les autorités françaises ont donné l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) du produit.

Le champignon Botrytis (Botrytis cinerea) se manifeste surtout pendant le stade de floraison des fraisiers et framboisiers. La maladie est particulièrement problématique, car en général, l’infection reste latente pendant une période prolongée, les symptômes de pourriture des fruits n’apparaissant que juste avant la récolte ou après celle-ci.

Lorsque la combinaison Flying Doctors® — Prestop® 4B est utilisée, ce sont les bourdons qui se chargent de l’application du produit à la place des producteurs. Les ruches de bourdons sont équipées d’un distributeur par lequel les bourdons doivent passer pour sortir de la ruche. Le biofongicide se colle à leurs pattes. Les bourdons s’envolent et déposent les le Gliocladium directement sur les fleurs qu’ils visitent. Et ils pollinisent les fleurs dans le même temps.

«Le Gliocladium présente une action polyvalente contre la pourriture grise, » explique Sarah Van Beneden, Directeur Produits chez Biobest. «Le champignon s’installe au même endroit, en concurrence directe, avec le Botrytis dont il prend finalement la place. » Mais le Gliocladium a plus d’un tour dans son sac. Van Beneden : « Il produit aussi une enzyme qui endommage la paroi cellulaire du champignon phytopathogène. En raison des modes d’action multiples du Gliocladium, on n’observe pas non plus de développement de résistance du Botrytis au champignon bénéfique. »

L’utilisation des Flying doctors® par les producteurs leur permet de réduire le temps alloué à la protection des cultures. Les bourdons travaillent sept jours par semaine, du lever au coucher du soleil — ce qui signifie une lutte sans relâche et donc une protection des fleurs en continu. Sarah Van Beneden ajoute que les bourdons sont aussi exceptionnellement économes, grâce à leur méthode de travail précise. « En fin de compte, la quantité de produit nécessaire est beaucoup moins élevée que pour une pulvérisation conventionnelle. »

À la fin de l’année dernière, un essai de démonstration a été réalisé chez le producteur de fruits Hennissen (Limbourg néerlandais). Les responsables de la protection des cultures ont utilisé la combinaison des Flying doctors® et de Prestop® 4B dans leurs cultures de framboises sous serres. « Nous voulions voir de nos propres yeux comment la lutte biologique contre la pourriture grise marchait dans la pratique, » dit André Hennissen. « La lutte préventive est extrêmement importante pour nos framboisiers qui fleurissent pendant 6 semaines, mais dont les fleurs ne sont ouvertes que pour un temps très court. Nous avions l’habitude de pulvériser des pesticides toutes les deux semaines. »

Hennissen jette avec satisfaction un regard rétrospectif sur l’essai. « Lors des échantillonnages, le Gliocladium a été retrouvé dans 100 % des fleurs prélevés. Ce qui a finalement conduit à une bonne protection de nos fruits. Grâce aux Flying doctors® et à Prestop® 4B, Hennissen a été en mesure d’arrêter totalement les pulvérisations chimiques pendant la période de floraison. Il a seulement encore eu recours à l’un ou l’autre pesticide au cours de la récolte. »

Pour Hennissen, lutter contre la pourriture grise de manière biologique procure aussi une grande tranquillité d’esprit. « C’est une pensée très agréable de savoir que les bourdons sont en train non seulement de polliniser les fleurs, mais qu’ils luttent aussi en même temps contre les maladies fongiques. »

Après la Belgique*, la Finlande et les Pays-Bas**, la France*** sera probablement ajoutée à la liste des pays où la combinaison des Flying Doctors® et de Prestop® 4B peut être vendue au cours de l’année 2016.


* Jusque fin 2015, Prestop® 4B était vendu en Belgique sous le nom commercial de Verdera® B4. En Belgique, Prestop® 4B est autorisé pour la lutte contre Botrytis en cultures de fraises et de framboises sous serres et en plein air.

** Aux Pays-Bas, Prestop® 4B est autorisé pour la lutte contre Botrytis en cultures protégées de fraises et de framboises.

*** En France, Prestop® 4B est autorisé pour la lutte contre Botrytis en cultures protégées de fraises et de framboises. Le produit sera vendu par Biobest France en combinaison de Prestop® sous le nom Combi-pack Prestop®.

Facilitons les choses pour vous

Nous pouvons vous offrir des conseils plus pertinents, si vous nous faites savoir où vous êtes et quelle langue vous préférez. Merci!


P.S. : Vous n'avez à faire ceci qu'une seule fois (permettant des cookies a mémoriser vos préférences).