>

Atheta-System, une efficacité redoutable au service de la lutte contre thrips & sciarides

14/05/2020 - Très efficace et simple d’utilisation, le prédateur Atheta-System est un pilier des stratégies de lutte préventive et curative contre thrips, sciarides (mouches de terreaux) et mouches des rivages en cultures ornementales sous serre en France.

Avec son appétit vorace, ce minuscule staphylin (coléoptère) s’est forgé une place dans l’éventail des outils utilisés dans la stratégie de lutte contre ces ravageurs problématiques dans des cultures comme le Cyclamen, la Rose, le Gerbera ou encore le Géranium.

 Une approche à plusieurs volets

« Pour ce qui concerne les thrips – par ex. le thrips californien (Frankliniella occidentalis) - Swirskii-System et Amblyseius-System sont des auxiliaires bien établis qui contrôlent les œufs et larves sur la partie aérienne des plantes », explique Paul Tremellat, Expert Biocontrôle chez Biobest. « Pour la lutte contre sciarides et mouches des rivages, ainsi que pour la lutte contre les pupes de thrips, Hypoaspis-System et les nématodes entomopathogènes Steinernema-System sont largement utilisés pour contrôler ces ravageurs au niveau du substrat. »

« Atheta-System vient efficacement compléter ces stratégies en améliorant l’efficacité de la lutte. Idéalement utilisé en préventif, il joue également un rôle curatif indéniable lorsqu’il est utilisé à haute dose. En ciblant les pupes à la surface du substrat ou plus en profondeur, Atheta-System permet de casser le cycle du ravageur ».

A la suite d’un lâcher en culture, des adultes d’Atheta peuvent être observés se déplaçant à la surface du substrat. Très mobiles, ces prédateurs ailés se répartissent rapidement dans toute la serre, pendant que leurs larves chassent dans le substrat à la recherche de proies. 

Prévenir vaut mieux que guérir

“Afin d’optimiser la lutte contre thrips et sciarides, mieux vaut opter pour une approche préventive” précise Paul, qui a acquis une expérience non négligeable en travaillant avec les horticulteurs dans le Sud-Est de la France. « En commençant les introductions tôt dans la saison, la population de prédateurs croît et atteint des niveaux qui permettent d’assurer un bon contrôle lorsque plus tard en saison, la population de ravageurs augmente ». 

Contrairement à d’autres prédateurs, Atheta-System est actif sur un large éventail de températures, allant de 10 à 35°C. Habituellement lâché à partir de mars, ces staphylins peuvent être installés avec succès dès la plantation et si nécessaire dès le mois de décembre si les températures le permettent. Même si les adultes de ravageurs n’ont pas encore émergé du substrat, Atheta va s’atteler à consommer les éventuelles pupes héritées de la saison précédente. 

Trois stratégies possibles, pour s’adapter aux différentes situations

En fonction de facteurs tels que le stade de la culture ou l’intensité de la présence des ravageurs, Biobest conseille d’opter pour l’une des trois stratégies présentées ci-après :

  1. Dans une culture installée, en croissance active, Biobest recommande l’utilisation d’Atheta-Breeding-System, combinaison des produits ATSEAU, Atheta-System et Délice d’Atheta. Un grand seau (ATSEAU) dans lequel le producteur aura placé du substrat et versé une unité de 500 adultes (Atheta-System) suffit pour assurer la protection d’une surface jusqu’à 500m². Le système requière peu d’entretien et peut fonctionner 1 à 2 mois. Chaque seau doit simplement être nourri avec le produit « Délice d'Atheta » (1 cuillère par semaine), humidifié si nécessaire et mélangé de façon hebdomadaire. Les coléoptères émergent à partir des trous de sortie le long des parois du seau.

  2. En revanche, pour les semis ou jeunes plants, Biobest propose d’introduire Atheta-System en vrac, en effectuant 10 à 20 petits tas pour chaque unité ou à raison de 2 coléoptères par mètre carré en les distribuant de façon homogène dans la culture. Cette opération doit être répétée au moins deux fois, avec un intervalle d’une à deux semaines. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas nourrir Atheta.

  3. Enfin, dans les situations où des foyers de sciarides ont été identifiés, une nouvelle stratégie montre des résultats prometteurs. En adaptant la stratégie d’Atheta-Breeding-System décrite ci-dessus, les producteurs utilisent de multiples petits systèmes fonctionnant sur le même principe mais avec des contenants plus petits qui sont directement installés dans chaque foyer. Cette technique permet d’apporter tous les stades du cycle de développement d’Atheta dans les zones où les sciarides sont problématiques. Selon le besoin, ces petits pots peuvent être déplacés d’un foyer vers un autre au fur et à mesure de la détection de zones à problèmes, ce qui permet la diffusion progressive d’Atheta où il est requis dans la culture. 

« En utilisant Atheta-System en complément des stratégies de lutte habituelles, nous obtenons de bons résultats pour le contrôle du thrips, des sciarides et de la mouche des rivages en cultures ornementales en pots » indique Paul. « Ce prédateur d’une efficacité redoutable joue un rôle crucial en aidant à rompre les cycles de développement des ravageurs et à largement ralentir, voire même stopper, les infestations ».

 Atheta-System préfère une humidité de 50-80%, aussi il est plus judicieux de lâcher les staphylins tôt le matin ou en fin de journée. 

Atheta – comment le reconnaître ?

Atheta peut être utilisé sur tous les substrats, y compris à base de tourbe, sans tourbe, sur coco ou laine de roche.

Avec seulement 2 à 3 mm de long, les coléoptères adultes présentent des marques allant du marron au noir brillant et sont recouverts de poils. Les trois stades larvaires se trouvent dans le sol et varient du blanc au brun orangé ; ils se nourrissent tous avidement des pupes de ravageurs rencontrées dans le compost.

Atheta coriaria larve Atheta coriaria adult
Larve                                                                            Adulte

À 25°C, le cycle de développement dure trois semaines de l’œuf à l’adulte. Alors que les populations de thrips ou sciarides peuvent être suivies sur des plaques engluées Bug-Scan bleues, pour retrouver les adultes d’Atheta qui sont nocturnes, il est préférable de chercher la nuit. Cependant, Atheta peut également être aperçu de jour, se faufilant à la surface du substrat.

Facilitons les choses pour vous

Nous pouvons vous offrir des conseils plus pertinents, si vous nous faites savoir où vous êtes et quelle langue vous préférez. Merci!


P.S. : Vous n'avez à faire ceci qu'une seule fois (permettant des cookies a mémoriser vos préférences).